F o r u m s

Navigation du forum

Je viens enfin de poser un nom sur mon handicap après 30 ans

Citation

Bonsoir

j ai découvert par hasard votre site internet et je viens enfin de comprendre ce qui l affecte depuis 30 ans !

en effet , j ai perdu partiellement l odorat en 1988 à la suite d un accident de voiture dont je n étais pas à l origine

je ne m en suis pas aperçue tout de suite, mais seulement après de très nombreux  mois. Et cette perte olfactive a été progressive

Cet aspect n a jamais été constaté, ni même évoqué lors de mes rendez-vous médicaux avec les médecins qui devaient arrêter à l époque ma date de  «  consolidation«

J ai donc vécu cette situation avec un certain fatalisme et je me suis adaptée comme je pouvais

 

mais surtout , je n avais aucune idée de ce dont il s agissait exactement jusqu aujourd’hui !

 

les nombreux témoignages que j ai pu lire sur votre forum retracent assez bien les symptômes que je ressens également

 

Je perçois certaines odeurs très bien , et d’autres pas du tout !

j ai brûlé pas mal de casseroles et certainement mangé des aliments avariés  !

je perçois très bien certains goûts ( sale sucré pimenté amer ) mais très très mal certains goûts subtils ( je n arrive pas à différencier certaines viandes si je n ai pas le visuel , ou certains vins )

j ai totalement perdu ma mémoire olfactive

Je dois régulièrement interroger mon entourage proche lorsque je crois percevoir une mauvaise odeur pour savoir si elle existe bien ou non.. etc etc !

C est effectivement un handicap quotidien invisible et parfais difficile à faire comprendre

mais je souhaitais également témoigner pour dire que l on peut vivre avec , avoir une véritable vie sociale . Tenez bon !  Il faut un peu de temps pour trouver des stratagèmes et une épaule pour échanger , c est essentiel ! Et votre association est très importante en ce sens !

christelle

 

 

Citation

Bonsoir,

Moi aussi je souffre d'anosmie depuis 30 ans et je ne suis pas vraiment d'accord avec vous. Il faut dire que vous sentez parfois... moi jamais ! Je peux vous dire que c'est un réel handicap dont finalement personne n'avait conscience (même pas les médecins...) jusqu'au Covid et je suis particulièrement outrée qu'il ait fallu cette pandémie pour nous prêter une certaine considération, dixit émission télé annoncée sur ce sujet qui me révolte.

Les médecins n'ont jamais apporté un intérêt à cette maladie, quelque soit leur spécialité ! Les seuls qui s'y sont intéressés à l'époque faisaient partie d'une des seules unités spécialisées à ce moment-là et, même s'ils n'ont pu comprendre la raison de mon anosmie, je les avais trouvés vraiment concernés. Depuis, personne ne s'y est intéressé !

Je vis seule... pas d'épaule comme vous. Alors, entre le fait que vous ayez certaines odeurs et que vous soyez accompagnée, je ne suis pas persuadée que vous sachiez vraiment de quoi vous parlez.

Je suis désolée, je suis effectivement très en colère mais cette "prise de conscience" soudaine pour un mal dont je souffre depuis si longtemps sans qu'aucun intérêt n'y ait été apporté me fait énormément de mal.

Bon courage à tous

Odile

Citation

Bonjour,

Tellement vrai !

Bon courage,

Antoine

 

ORL et chirurgien cervico-facial Clinique santé Atlantique Avenue Claude Bernard 44800 Saint Herblain

 

Psychologue / psychosociologue – Cabinet KAIROS Analyse 73 Rue de la Gare, 61100 Flers

 

Diététicienne – nutritionniste 53 Boulevard du Général de Gaulle, 61440 Messe