F o r u m s

Navigation du forum

Parosmie, hallucinations olfactives

Citation

Bonjour à tous,

J'ai trouvé ce site suite à mes recherches sur internet. Je suis, comme beaucoup d'entre vous, victime d'un Covid long avec des troubles de l'odorat qui persistent (entre autres, j'ai aussi de l'essoufflement, mais c'est une autre histoire!).

J'ai contracté le Covid 19 fin novembre 2019, j'ai eu une perte totale de goût et d'odorat pendant quelques jours puis les sensations sont revenues progressivement. Mais autant le goût me semble revenu à peu près à la normale, pour l'odorat c'est autre chose: je n'ai plus d'anosmie (c'est pourquoi j'ouvre un nouveau sujet dans ce forum, car quasiment tous les sujets portent sur l'anosmie ou hyposmie, mais pas sur les autres troubles de l'odorat) mais une hyperosmie pour certaines odeurs, une parosmie (déformation des odeurs: au lieu de sentir le café, je vais sentir une odeur de bois brûlé) et même des hallucinations olfactives, qui sont tellement fortes qu'elles me réveillent parfois en pleine nuit (j'ai l'impression que je suis environnée de brioches qui sortent du four, ou d'un feu de bois).

Je ne me suis pas tellement inquiétée au début, je savais que cela pouvait être long pour que les choses reviennent à la normale, et surtout le fait que je sente à nouveau, même de façon déréglée, me prouvait que mon système olfactif était en train de se remettre en marche.

Mais si je désespère à présent, c'est que ça s'est brutalement aggravé: à présent je sens en permanence une odeur de brûlé/grillé, qui m'empoisonne la vie. J'ai l'impression que cela affecte mon goût également: les aliments ont de nouveau un "goût" de carton, comme au moment de la phase aiguë du Covid. Je perçois toujours les autres odeurs, de façon fugace, puis cette odeur de brûlé revient très vite. L'intensité de l'odeur est aggravée par les choses qui sentent fort, comme le café par exemple. Le matin au réveil, je la perçois de façon modérée, mais dès que je commence à faire griller du pain ou couler le café, cela s'intensifie nettement.

Pour moi qui adore cuisiner, et manger, cela me pèse beaucoup au quotidien. Je n'ai plus faim, je perds du poids.

Je me suis renseignée, entre autres par ce site, sur la rééducation olfactive, mais cela semble ne s'adresser principalement qu'aux anosmiques: pensez-vous que cela puisse aider aussi pour les autres troubles de l'odorat comme les miens? Y'a t'il d'autres personnes sur ce forum qui souffrent de la même chose? Que faites-vous pour essayer de l'améliorer?

Merci d'avance pour votre retour. Je me sens un peu seule dans ce truc qui me pourrit pourtant la vie. Heureusement les médecins et les médias commencent à en parler, et je ne doute pas que la prise en charge des malades chroniques comme nous s'améliore à l'avenir, mais c'est long ....

Magali

Citation

Bonjour,

Pour la covid, je vous conseille de réaliser le protocole suivant en cliquant sur le lien Application covidanosmie.fr
Nous avons développé ce protocole avec les professeurs Fabrice Denis et Sylvain Morinière.
Vous aurez la possibilité d'acheter votre kit d'huiles essentielles + 4 flacons opaques et identiques directement sur l'appli ou à la pharmacie de votre choix.
Concernant la parosmie, oui il s’agit d'un signe encourageant mais qu'ils faut accompagner par une rééducation olfactive rigoureuse et régulière.
Par ailleurs, nous organisons des réunions en visio le soir à partir de 20h00, gratuites et anonymes, n'hésitez pas à vous inscrire aux prochaines.
Cordialement,
Cordialement,
Citation

Bonjour

 

 

Je suis comme vous !

Avec mes propres odeurs masquées je viens de passer scanner

Ils mon trouvé une hypoplasie des sinus frontaux et un épaississement des cornets suite à ce saleté de covid je n'ai pas été prise en charge pour mes troubles du coup s'est écoulé 11 mois j'ai un nouveau rdv le 9 mars auprès d'un orl avec mes imageries j'espère un traitement efficace

En attendant l'orl ma prescrit un traitement à base de corticoïdes et antihistaminiques pour mettre ma congestion au repos

 

Ce quotidien que personne ne comprend ...je vois comprend moi

Les odeurs masquées ou déformées ce dégoût de tout ce qu'on aimait avant

La perte de poids et de repères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Citation

bonjour

je suis moi aussi dans ce cas. 4 mois après avoir contracté le covid avec perte totale du goût et de l'odorat pendant 1 mois, c'est revenu d'un seul coup mais pas si finement se dirais . mais maintenant j'ai aussi une odeur qui me poursuit si je puis dire et me pourrit un peu la vie. une odeur particulière d'un produit d'entretien avec des huiles essentielles genre romarin ou thym... difficile à décrire c'est bizarre mais bon...ce qui me donne l'impression que dès qu'une odeur forte est présente c'est systématiquement cette odeur qui remporte. et même en pleine nature elle peut arriver alors que c'est impossible...bref c'est comme si mon cerveau n'associait plus que cette odeur dès que je suis en présence d'une odeur forte. et le café aussi me pose problème.

pour le moment j'essaie donc de me concentrer sur l'odeur que je devrais sentir, d'associer un souvenir à ce que je sens pour outrepasser cette première "odeur systématique " et j'évite les produits avec des huiles essentielles thym, romarin, citron et je me rends compte qu'il y en a un peu partout....

je n'ai pas fait d'examen ni consulter d'ORL mais je pense qu'on va me renvoyer sur le protocole qui a été proposé.

j'imagine que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas...

Citation
Citation de Invité le 28 février 2021, 23 h 31 min

bonjour

je suis moi aussi dans ce cas. 4 mois après avoir contracté le covid avec perte totale du goût et de l'odorat pendant 1 mois, c'est revenu d'un seul coup mais pas si finement se dirais . mais maintenant j'ai aussi une odeur qui me poursuit si je puis dire et me pourrit un peu la vie. une odeur particulière d'un produit d'entretien avec des huiles essentielles genre romarin ou thym... difficile à décrire c'est bizarre mais bon...ce qui me donne l'impression que dès qu'une odeur forte est présente c'est systématiquement cette odeur qui remporte. et même en pleine nature elle peut arriver alors que c'est impossible...bref c'est comme si mon cerveau n'associait plus que cette odeur dès que je suis en présence d'une odeur forte. et le café aussi me pose problème.

pour le moment j'essaie donc de me concentrer sur l'odeur que je devrais sentir, d'associer un souvenir à ce que je sens pour outrepasser cette première "odeur systématique " et j'évite les produits avec des huiles essentielles thym, romarin, citron et je me rends compte qu'il y en a un peu partout....

je n'ai pas fait d'examen ni consulter d'ORL mais je pense qu'on va me renvoyer sur le protocole qui a été proposé.

j'imagine que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas...

C'est fou , c'est exactement mon cas , j'ai une odeur qui prend la place de tout le reste parfois qq jours , qq semaine

J'ai essayé le protocole, j'ai fait la différence entre les 6 flacons mais leur odeurs souvent la plus forte eucalyptus et menthe poivrée a envahi tout mon Quotidien a tel point que j'ai du stopper .

J'essaie depuis 'doublier' en fait l'odeur

 

Une odeur que je ne suis jamais Arrivée a décrire

Entre qq chose de métallique ou fermenté mais pas qq chose dont je me souvient

Ça fera 1 an le 21 mars

 

Mon bilan orl n'est pas terrible

 

J'ai une hypoplasie des synus frontaux liée à l'inflammation et un épaississement des cornets

 

Je retourne le 9 voir ce qu'il es possible de faire pour retrouver l'odorat le bon

 

 

 

 

Citation

Bonjour,

J’ai été positive au Covid en novembre 2020 avec perte du goût et de l’odorat totale. J’ai retrouvé le goût mais l’odorat n’est plus le même. Le goût du beurre, de la crème ou du lait me dégoûte. Celui du café aussi. J’ai des odeurs fantômes que je ne peux même pas décrire.
Que me conseiller vous ? J’habite sur Grenoble.

merci pour votre aide.

Citation

Bonsoir,

Je ne peux que vous conseiller de réaliser le protocole de rééducation olfactive en vous rendant sur le lien suivant http://www.covidanosmie.fr, les résultats que nous avons nous laissent optimistes et les déformations d'odeurs que vous décrivez indiquent une reconstruction en cours qu'il est nécessaire d'accompagner de rééducation.

Avez-vous vu un orl depuis novembre 2020?

Amicalement,

Jean-Michel

Citation

Bonjour,

je vous remercie pour votre réponse. je vais essayer cette rééducation olfactive. Je n’ai pas pris rendez-vous avec un ORL car je pensais que l’odorat reviendrait avec le temps.

Citation

Bonsoir,

Donc...on commence la rééducation olfactive mais on prend rdv chez un orl pour quelques examens indispensables.

Amicalement,

Jean-Michel

Citation

Bonjour,

J'ai contracté le virus fin décembre 2019 et début septembre 2020, j'ai vécu l'anosmie et maintenant la parosmie.

Je commence à trouver le temps long et la vie beaucoup moins gaie avec ces odeurs désagréables, voir nauséeuse.

J'ai envie de dire...gardons espoir !

 

ORL et chirurgien cervico-facial Clinique santé Atlantique Avenue Claude Bernard 44800 Saint Herblain

 

Psychologue / psychosociologue – Cabinet KAIROS Analyse 73 Rue de la Gare, 61100 Flers

 

Diététicienne – nutritionniste 53 Boulevard du Général de Gaulle, 61440 Messe