Enquête Publique Européenne – Coronavirus & Troubles de l’odorat et du goût

Bonjour à tous,

 

Comme nous l’avions évoqué il y a quelques semaines, des enquêtes publiques seront mises en place et l’association y participera activement pour aider le corps médical et être acteur de la recherche.

 

Après quelques échanges avec le Professeur Sven Saussez (Université de Mons) et le chirurgien orl Jérôme Lechien (Hôpital Foch – Paris), ces derniers nous demandent de diffuser et de répondre massivement à cette enquête publique européenne pour tenter d’expliquer les mécanismes de cette anosmie.

 

Répondre à l’enquête

 

Ce questionnaire d’une durée approximative d’une quinzaine de minutes basé sur le volontariat s’adresse à :

Tous les patients diagnostiqués Covid-19 + par un test PCR (qui ne sont pas en soins intensifs). Si un patient a déjà répondu à l’enquête via un médecin de son hôpital, il ne doit plus remplir cette enquête générale

– Tous les patients isolés à la maison par le Médecin traitant ou le médecin spécialiste sur base des symptômes (sans test PCR)

– Tous les patients anosmiques mais avec ce symptôme depuis seulement le 1er mars 2020 (et pas les patients souffrant de sinusite chronique ou opérés des sinus ou avec anosmie avant le 1er mars 2020)

 

Par ailleurs, toutes les personnes souffrant encore d’anosmie au moment de remplir le questionnaire et désirant faire avancer la connaissance de la maladie peuvent intégrer de manière volontaire une étude clinique consacrée à l’anosmie et COVID-19. Pour ce faire, elles peuvent envoyer un mail à l’adresse covid19.rechercheclinique@umons.ac.be en indiquant nom, prénom, numéro de tél, groupe sanguin et la localité. Nous serons alors à même de trouver un hôpital partenaire qui pourra tester leur odorat et leur donner les conseils et recommandations nécessaires.

 

Je compte sur VOUS, ces occasions d’accompagner le corps médical

ainsi que nos chercheurs sont trop rares pour ne pas les saisir fermement 😉

 

Sources : https://web.umons.ac.be/fr/covid-19-lumons-lance-une-etude-sur-la-perte-dodorat-et-de-gout/

 

Jean-Michel Maillard
Président de l’association ‘anosmie.org’

 

j2m

Author: j2m

4 thoughts on “Enquête Publique Européenne – Coronavirus & Troubles de l’odorat et du goût

  1. Avatar
    Evangelista 4 avril 2020 at 13 h 48 min

    Moi cest en fevrier 2019 que j’ai eu ces symptômes identiqyes (toux yres sèche, fatigue, fièvre, nez qui coule et agueusie et anosmie)
    Agueusie et anosle toujours persistantes à ce jour 1 an après.
    Serait ce possible que ce covid 19 est apparu déjà sous forme moins contagieuse et qu il aii muté ?
    Je me pose serieusement la qyestion.

  2. Avatar
    Anonyme 4 avril 2020 at 13 h 44 min

    Moi cest en février 2019 que j’ai eu ces symptômes (toux yres sèche, fievre, nez qui coule et depuis anosmie et agueusie). Serait ce le même virus qui faisait déjà son apparition alors et qui a muté ?

  3. Avatar
    Brancaleone 4 avril 2020 at 11 h 58 min

    Mi février diagnostiquée bronchite, mais pour en avoir eu, je n’ai pas adhérée ayant des symptômes jamais aperçu avec une bronchite comme : perte de goût, perte d’odorat, et quand ces sens vous sont utiles dans votre travail c’est très galère 😡

  4. Avatar
    Bourgeois 4 avril 2020 at 11 h 13 min

    Mon fils a déjà de façon permanente une perte de goût et de l’odorat dûes à des polypes des sinus…!! 😢

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.