F o r u m s

Navigation du forum
Fil d’Ariane du forum – Vous êtes ici :F o r u mF o r u m s: L'anosmie, témoignagesMon anosmie

Mon anosmie

Citation

Bonjour,

Depuis longtemps j'ai été gêné par des reflux gastro-œsophagien. Les brulures devenant gênantes au niveau de l’œsophage et tout particulièrement à la gorge j'ai consulté mon médecin puis un gastro pour constater qu'effectivement l'estomac était grand ouvert sur l’œsophage (hernie hiatale).

Après une période de Rénnie à peine efficace entre les repas, et qu'un simple café entre restait un problème, l'état de la gorge et de l’œsophage devenant préoccupant, le gastro a organisé une opération chirurgicale.

C'est lors de l'entretien préliminaire avec le chirurgien que je me suis rendu compte que mon odorat était devenu quasi nul. Il m'a en effet expliqué que pour certains de ses patients l'odorat revenait, mais d'autres pas. La cause n'étant pas forcement physiologique (en tout cas pour moi, à priori les capteurs n'étaient pas définitivement endommagés), mais le cerveau s'étant privé longtemps d'odorat, il n'en tient plus compte malgré qu'il ait l'information olfactive (je le dis comme je l'ai compris).

Après l'opération, une réussite car plus de brulures, l'odorat n'est pas revenu, même pas un peu. Anosmie totale.

Par la suite, j'ai eu besoin de consulter un psychiatre (dépression) usant essentiellement de la psychanalyse. Les séance devenant lourdes avec le temps et le psy prétendant que la parole guérit, je lui ai exposé mon souci comme ci-dessus et lui ait proposé de passer cinq minutes à chaque séance de parler de ce handicap. La chose se fit.

Après être passé par des odeurs écœurantes en continu mais imaginaire, j'ai fini après plusieurs semaine (oh! miracle) par retrouver un certain odorat. Je me souviens la première fois c'était un magazine de mon épouse, sur une page avec un échantillon de parfum. Ce qui est le plus bizarre c'est que je n'arrivais à percevoir que les "bonnes" odeurs. Quand j'en parlais, tout le monde me disait "c'est génial ça!". Ben non, c'est pas génial. Pouvoir sentir une fleur, retrouver du goût à la nourriture, oui. Mais ne pas sentir que le gaz est ouvert à côté de soi, c'est dangereux. Ne pas sentir qu'une pièce et les vêtements dedans sentent le moisi... c'est bof-bof, etc.

Finalement aujourd'hui, après plusieurs mois/années j'ai de nouveau totalement perdu l'odorat (et donc le goût en même temps).

Je vais m'atteler au protocole de rééducation olfactive de messieurs Gurden et Maillard. Avec un grand espoir que cela fonctionne pour moi. Que cette anosmie (je ne connaissais pas ce mot avant l'émission lundi sur France Inter) disparaisse.

Merci de m'avoir lu jusque ici. N'hésitez pas si vous avez des commentaires.

Citation

Bonjour,

Je suis partagé sur votre diagnostic. Je vous conseille de prendre rdv avec un spécialiste pour établir si vous souffrez d'une polypose nasale. Si oui, malheureusement, le protocole de rééducation ne sera pas efficace puisque le flux odorant ne parviendra pas à atteindre votre odorat, vos cavités nasales état obstruées.

Pouvez-vous nous indiquer dans quelle région habitez-vous ?

Amicalement,

Jean-Michel

Citation

Bonjour

Merci de votre intérêt.

J'habite dans les Pays de Loire, en Maine et Loire.

Bien à vous,

Yann

Citation

Bonsoir Yann,

Vous pouvez contacter le docteur CHHUOR Robert à la clinique Atlantique de Nantes.

Amicalement,

Jean-Michel

 

ORL et chirurgien cervico-facial Clinique santé Atlantique Avenue Claude Bernard 44800 Saint Herblain

 

Psychologue / psychosociologue – Cabinet KAIROS Analyse 73 Rue de la Gare, 61100 Flers

 

Diététicienne – nutritionniste 53 Boulevard du Général de Gaulle, 61440 Messe