Nos 3 questions posées à Olivier Veran, ministre des solidarités et de la santé

 

Bonjour à tous,

 

Un moment très important pour notre association et pour l’ensemble des Français qui souffre de troubles de l’odorat. En effet, suite à la journée mondiale de l’anosmie du 27 février dernier lors de laquelle nous avions eu la chance d’échanger avec Jérôme Nury, député de l’Orne. Ce dernier nous avait donné son accord pour accompagner notre démarche auprès du ministère des solidarités et de la santé.

Nous avons donc rédigé 3 questions qui ont été adressées le 1er juin dernier à Olivier Veran, ministre des solidarités et de la santé, par l’intermédiaire de Jérôme Nury que nous remercions infiniment pour sa collaboration et son soutien.

Ces trois questions concernent :

  • Le remboursement des actes médicaux liées aux troubles de l’odorat
  • La reconnaissance de l’anosmie comme handicap à part entière
  • La proposition de créer un test de l’odorat chez les enfants

 

Vous trouverez ci-dessous les 4 documents que nous venons de recevoir de notre député et qui indiquent les 3 questions posées :

 

Courrier de Jérôme Nury
Test de l’odorat chez les enfants Prise en charge des frais médicaux Reconnaissance du handicap

 

Comme indiqué dans ce courrier, notre député nous tiendra au courant de l’évolution de cette démarche. Merci à Pierre-Emmanuel Chollet pour son travail sur ce dossier. Pierre-Emmanuel est un de nos 25 ambassadeurs bénévoles qui accompagnement l’association dans ses démarches, ses actions, ses missions.

 

Encore une très belle étape pour notre association et tous ceux qu’elle représente. Nous nous battons pour vous, et nous ne nous arrêterons jamais…

 

“Notre vie vaut ce qu’elle nous a coûté d’efforts”. Mauriac

 

Jean-Michel Maillard

Président de l’association 

 

Author: j2m

12 thoughts on “Nos 3 questions posées à Olivier Veran, ministre des solidarités et de la santé

  1. Boyer 12 juin 2021 at 17 h 05 min

    Félicitations pour ce remarquable travail de fond et la ténacité qu’il suppose.

  2. Anonyme 12 juin 2021 at 13 h 25 min

    bonjour,

    un grand merci pour ces démarches qui tendent à reconnaitre ce véritable handicap de vie que ce soit l’anosmie seule ou l’anosmie et l’agueusie conjointes.
    bravo pour votre détermination, je me sens moins seule dans ce parcours difficile qui dure depuis42 ans.
    toutes mes félicitations.
    evelyne flamand

  3. Anonyme 12 juin 2021 at 0 h 58 min

    Bravo et merci à vous d’être là pour nous, pour ces démarches 🙏🙏

  4. Souad 12 juin 2021 at 0 h 42 min

    C’est une très belle avancée !!
    Merci 🙏 à l’association et à son président.
    Gardons espoir en espérant que les réponses soient à la hauteur de toutes les démarches engagées.

  5. lionel Painvin 11 juin 2021 at 15 h 53 min

    Montaigne disait “bien poser un problème c’est commencer à le résoudre”. Bravo d’être arrivé à bien poser ces 3 questions. Merci pour votre persévérance et pour votre précieuse contribution pour résoudre ce problème pour nous. Merci ce bien vouloir nous tenir informé du retour à ces questions, même si cela va certainement prendre du temps…

  6. Sylvain 11 juin 2021 at 14 h 25 min

    Excellent, merci à tous pour votre engagement !

  7. Nadège 11 juin 2021 at 13 h 17 min

    Bravo et merci ! C’est déjà fantastique d’être arrivés jusque là ! Et vous avez posé les bonnes questions. Espérons que les réponses soient à la hauteur.

  8. MARIE-JO BRICHESE 11 juin 2021 at 8 h 46 min

    Merci Jean-Michel pour cette belle initiative et tout le travail accompli pour que notre handicap invisible soit reconnu. Encore mille bravos. Amitiés

  9. Anonyme 11 juin 2021 at 7 h 58 min

    Merci Jean-Michel pour tout ce travail et ténacité. Jamais les problèmes olfactifs ont été autant pris en considération. C’est une énorme avancée et j’espère que ses demandes seront acceptées. Bravo.

  10. Dunac Mfrance 11 juin 2021 at 7 h 29 min

    Bravo pour votre ténacité! il en faut pour obtenir des résultats même si cela peut prendre du temps … nous vous suivons ! Professionnelle de la petite enfance c’est une super initiative d’avoir ces tests pour les enfants car effectivement rien n’est pensé autour de cela. Courage! Et Merci….

  11. Anonyme 11 juin 2021 at 7 h 25 min

    Merci pour cette initiative qui porte nous l’esperons tous l’espérance de la reconnaissance de cette maladie silencieuse !. D’autres questions suivront aussi j’espère comme l’évaluation de l’efficacité d’une seule dose de vaccin pour les covid longs ….

  12. Vincent Douroux 11 juin 2021 at 5 h 12 min

    Bravo ! Une étape clé pour la reconnaissance et prise en charge de l’anosmie. Hate de voir les réponses aux 3 questions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.