F o r u m s

Navigation du forum
Fil d’Ariane du forum – Vous êtes ici :F o r u mF o r u m s: L'anosmie, témoignagesAnosmie progressive

Anosmie progressive

Citation

Bonjour,

J'ai 48 ans, et mon anosmie a commencé il y a plusieurs années (avant COVID). J'ai tout d'abord, et par période, eu une sensation d'odeur persistante dans le nez, comme une odeur de disque de frein brulé ( désolé c'est l'odeur la plus approchante que j'ai trouvée). Puis peu à peu j'ai remarqué que je ne percevais certaines odeurs que quelques secondes ( exemple: j'ai l'odeur d'un parfum à la première inspiration puis plus rien, juste une odeur d'alcool).

Aujourd'hui mon gout est aussi altéré, j'identifie bien le sucré, le salé, l'amertume, ... mais il m'est parfois difficile d'identifier les saveurs. Certains jours mon café à la saveur... d'eau chaude.

Et cela commence à également altérer mon moral.

Je recherche un ORL spécialisé dans l'anosmie, dans le Var, les Aples-maritimes, les Bouches du Rhone ou Monaco.

Pourriez-vous m'aider?

Merci.

 

Citation

Bonsoir,

Vous trouverez sur le site Internet de notre association, dans le menu - L'anosmie / Réseau anosmie / rechercher un spécialiste. Vous trouverez les spécialistes dans les départements indiqués.

Cordialement,

Citation

Bonjour,
mon histoire personnelle est proche:
en 2015-2016 j'avais subi des ''odeurs fantômes'' : j'étais le seul à les sentir, elles n'existaient pas, certaines n'étaient pas désagréables, d'autres étaient désagréables (odeur de brûlé) qui pouvaient durer plusieurs heures, voire plusieurs jours, avec des intensités variables.

Respirer par la bouche en me bouchant le nez faisait disparaitre immédiatement ces odeurs fantôme.
Un ORL consulté en 2016 n'avait pas pu résoudre mon problème, une IRM du crâne n'avait pas révélé d'anomalie.

J'ai donc vécu ainsi, les odeurs fantômes se sont atténuées, revenant parfois, c'était supportable.
En juin 2021, j'ai pris conscience de ma perte d'odorat avec la révélation que  mes bières favorites, que les bons vins rouges étaient insipides et je me suis ainsi rendu compte que j'avais perdu l'odorat.
Je suis convaincu que j'ai perdu progressivement l'odorat, sans m'en rendre compte.
Je ne crois pas que mon anosmie est liée au COVID, âgé de 63 ans, j'étais vacciné début juin, n'ai  eu strictement aucun symptôme d'infection.

Aujourd'hui la seule odeur que je perçois est celle émanant d'un savon (et un seul), ça me donne un petit espoir que tout n'est pas mort.
Que puis-je faire pour retrouver l'odorat ?

 

 

Citation

Bonsoir,

Si cette odeur est bien réelle (je vous invite à faire un test à l'aveugle avec un de vos proches) alors cela signifie que votre odorat fonctionne encore. Je vous invite à réaliser notre protocole de rééducation olfactive, vous trouverez tous les éléments pour démarrer sur notre site Internet. Vous pouvez aussi nous envoyer un mail à l'adresse que vouq trouverez en haut de cette page internet.

Tenez-nous au courant,

Amicalement,

Jean-Michel Maillard

 

 

ORL et chirurgien cervico-facial Clinique santé Atlantique Avenue Claude Bernard 44800 Saint Herblain

 

Psychologue / psychosociologue – Cabinet KAIROS Analyse 73 Rue de la Gare, 61100 Flers

 

Diététicienne – nutritionniste 53 Boulevard du Général de Gaulle, 61440 Messe